Notre engagement QUALITE – HYGIENE & SECURITE – ENVIRONNEMENT

Le Syndicat mixte des ports de pêche-plaisance de Cornouaille s’est engagé dans une démarche d’amélioration continue sur les domaines de la qualité, de l’hygiène et sécurité et de l’environnement.

A ce titre, il s’est donné pour objectif d’obtenir d’ici à 2021 :

  1. un système de management qualité certifié selon la norme ISO 9001 vs 2015 fondé sur :
    • L’écoute de ses usagers et de ses clients
    • La compréhension de leurs attentes
    • L’identification et la satisfaction de leurs besoins
  2. un système de management sécurité selon ISO 45001, fondé sur :
    • Le maintien d’un environnement et des conditions de travail de qualité permettant de préserver de manière optimale la sécurité et la santé des employés du syndicat
    • L’implication de tout le personnel dans la mise en œuvre des mesures visant la prévention des accidents et des maladies professionnelles.
    • l’intégration de la santé et la sécurité dans les divers processus de gestion de l’organisation du travail.

Le Syndicat mixte est également fortement impliqué dans la préservation de son environnement. Il veille à prendre en compte dans tous ses projets l’ensemble des aspects environnementaux auxquels l’environnement portuaire est soumis.

Il s’engagera dans une démarche « Ports propres » sur les ports dont il a la gestion. Situés au cœur d’un milieu fragile et à préserver, les ports doivent ainsi être à la hauteur du défi environnemental et garantir durablement la pérennité de leurs activités.

Le Syndicat mixte a délégué jusqu’au 31 décembre 2025 à la Chambre de Commerce et d’Industrie Métropolitaine Bretagne Occidentale Ouest (CCIMBO), l’exploitation du service public des ports de pêche.

Dans ce cadre, la CCIMBO doit également être certifiée Qualité (ISO 19001), Sécurité (ISO 45001) et Environnement (Iso 14001) pour le 31 décembre 2021 au plus tard.

QUALITÉ

Le Syndicat mixte s’est donné pour objectif de déployer un système de management qualité certifié selon la norme ISO 9001 vs 2015.

Trois phases de travail ont été identifiées :

  • Établir un diagnostic Qualité sur l’organisation du travail (4 mois)
  • Élaborer un plan d’actions qualité (24 mois)

Cette phase sera consacrée à l’organisation et la planification de toutes les étapes nécessaires pour mettre en place le système de management par la qualité et préparer ainsi le Syndicat mixte à la certification.

  • Audit de pré-certification

Pour atteindre la certification à l’horizon 2021, le Syndicat mixte sera accompagné par un prestataire extérieur.

Réglementation :

La réglementation de la sécurité au travail est basé sur le décret n°2012-170 du 3 février 2012 relatif à l’hygiène et la sécurité du travail ainsi qu’à la médecine professionnelle et préventive de la fonction publique territoriale. Les articles des livres Ier à V de la quatrième partie du code du travail s’appliquent également.

Sécurité

Le Syndicat mixte s’est donné pour objectif de déployer un système de management de la sécurité certifié selon la norme ISO 45001.

Trois phases de travail ont été identifiées :

  • Etablir un diagnostic Sécurité sur l’organisation du travail (4 mois)
  • Elaborer un plan d’actions sécurité (24 mois). Cette phase sera consacrée à l’organisation et la planification de toutes les étapes nécessaires pour mettre en place le système de management par la sécurité et préparer ainsi le Syndicat mixte à la certification.
  • Audit de pré-certification

Pour atteindre la certification à l’horizon 2021, le Syndicat mixte sera accompagné par un prestataire extérieur.

ENVIRONNEMENT

Mai 2018 – Port de Lesconil : Application par bande des produits par l’équipe Régie du Syndicat

Mai 2018 – Port de Lesconil : Mesure de la glissance.

Essais de produits alternatifs de traitement

sur les cales des ports du Syndicat mixte

 

  1. Contexte

    Les cales sont en majorité* entretenues en régie sur les ports du syndicats mixte de pêche et plaisance de Cornouaille, ceci dans l’objectif de garantir la sécurité contre les risques de glissance ou chute des usagers. En effet, la prolifération d’algues sur les ouvrages les rend glissants.Depuis de nombreuses années, les agents portuaires nettoient les cales au moyen d’eau de javel diluée. Cette solution est actuellement considérée comme étant la meilleurs du fait du rapport coût/performance/temps passé/ impact environnemental.

  2. Objectif de l’étude

    L’objectif de ce protocole d’essai est de tester d’autres produits à des dilutions différentes ainsi que d’autres méthodes de nettoyage, ceci sur un temps suffisamment important pour évaluer leur efficacité sur la durée.Les produits seront comparés selon différents critères :

    • La sécurité des agents
    • L’impact environnemental
    • L’adhérence : estimation de l’adhérence au sol après application du produit
    • Le délai à partir duquel l’adhérence est acceptable
    • Le délai à partir duquel la glissance n’est plus acceptable
    • La gêne à l’usager

    L’aire d’échouage du port de Lesconil a été choisi pour l’essai qui a commencé le 2 mai 2018 et s’achèvera en septembre.
    Pour avoir des données sur la glissance selon les produits, le laboratoire des routes du Département collabore avec le Syndicat mixte avec un appareil de mesure pour faire des tests de glissade au pendule.

*exceptée la cale plaisance du port de plaisance de Loctudy et la cale des Américains du port de plaisance de l’Ile Tudy (gérées par les communes).