AudiernePorts propres port de plaisance Audierne

LE CONTEXTE

Le Syndicat mixte des ports de pêche-plaisance de Cornouaille lance la démache “Ports Propres” sur le port d’Audierne, en partenariat avec les communes d’Audierne et  Plouhinec, la Communauté de communes Cap Sizun-Pointe du Raz. C’est le premier port du syndicat à débuter cette étude.

C’est une démarche certifiante de gestion environnementale des ports de plaisance à l’échelle européenne qui traduit une volonté forte de prendre des engagements concrets pour lutter en faveur de la préservation des milieux aquatiques et du développement durable des activités littorales

Elle comprend plusieurs étapes, chacune étant nécessaire pour l’obtention de la certification.

DEROULEMENT DE L'ETUDE ET CALENDRIER

Phase 1 : Le diagnostic environnemental, démarrage en avril 2021

Il sera réalisé à l’échelle de l’ensemble du port par le bureau d’étude Enviro Mer, missionné par le Syndicat mixte.

Il intègre les activités liées à la pêche, de façon à disposer d’une photographie de l’état environnemental de l’ensemble du port et que toutes les sources de pollutions soient prises en compte. Des analyses sédimentaires sont également prévues.

Le diagnostic aura également pour objectif de faire un état des lieux de la consommation énergétique globale du port (eau et électricité).

Une fois l’état environnemental du site portuaire caractérisé, les pollutions seront classées en fonction de leur degré de gravité puis hiérarchisées selon leur niveau d’importance.

Durée estimative :  14 mois.

Phase 2 : Définition des objectifs de qualité

A l’issue du diagnostic, une liste des objectifs de qualité qu’il est nécessaire d’atteindre pour améliorer la situtation environnementale du site sera établie.

Durée estimative : 2 mois

Phase 3 : Programme d’action pluriannuel

Pour atteindre les objectifs définis, un programme d’actions pluriannuels multi-acteurs sera proposé en concertation avec le personnel portuaire et les acteurs du territoire (entreprises et collectivités).

Il s’articulera autour des axes suivants :

  • Information et sensibilisation auprès des gestionnaires, des usagers du port.
  • Réduction des pollutions et des déchets à la source sur le site portuaire.
  • Elimination des pollutions (lutte contre les pollutions accidentelles) et des déchets du site portuaire, via les filières de traitement adaptées.
  • Réduction de la consommation d’eau et des énergies traditionnelles
Durée estimative : 2 mois

Une fois l’étude finalisée, l’objectif sera en fonction de l’état d’avancement du plan d’actions de présenter le port à l’audit de certification.

L’audit de certification est composé d’un audit initial réalisé par un organisme accrédité AFNOR. La certification est délivrée pour une durée de 3 ans avec un audit de maintien tous les ans.

LE FINANCEMENT

Le montant de l’étude s’élève à 41 880 Euros TTC financés par le Syndicat mixte avec la contribution  de ses membres et par une subvention de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne de 20 940 euros.

_