Douarnenez Interface VILLE – PORT

LE PROJET

Le port de Douarnenez poursuit sa mue grâce à un important programme de modernisation. Ce programme s’inscrit dans un cadre plus vaste de redynamisation du centre-ville et de développement du tourisme.

Le projet “Interface ville – port” concerne le secteur du quai du Petit Port et du quai du Grand Port où plusieurs usages cohabitent sur un espace très restreint : piétons, cyclistes, automobilistes, terrasses…

La mairie et la communauté de communes souhaitent conserver ces différents usages, tout en apaisant la circulation et en permettant la cohabitation des usagers. Ainsi, à terme, le schéma vélo de Douarnenez Communauté emprunterait ces quais.

L’objectif est de mieux mettre en valeur l’intérêt patrimonial du Rosmeur par l’aménagement des quais du Petit Port et du Grand Port, ainsi que des rues du Grand Port et du Rosmeur.

Pour des raisons de périmètre et de compétence, le projet est porté par Douarnenez communauté.

Délimitation du projet

LE CALENDRIER
  • 2016                     Concertation et définition du cahier des charges
  • 2017 et 2018        Etudes
  • 2018 et 2019        Travaux
LE FINANCEMENT

Le montant total du projet est évalué à 1,530 million d’€ HT, montant pris en charge par Douarnenez Communauté

Le Syndicat mixte « Pêche et Plaisance de Cornouaille » prend en charge une part des travaux d’aménagement du port du Rosmeur,

à hauteur de 150 000 € HT ainsi que les travaux de dallage de la cale ronde (40 000 € HT).

LE CHANTIER

Une étude d’aménagement est en cours.

Le travail du bureau d’études a démarré fin 2016. Des pistes ont été présentées aux usagers et aux élus : par exemple, positionnement des terrasses en façade ou bord à quai, maintien ou suppression de la voie de circulation. Une expérimentation de la piétonisation des quais s’est déroulée pendant l’été 2017 et des réunions de bilan se sont tenues à l’automne avec les commerçants, les riverains, les plaisanciers. Le site est dans le périmètre de l’AVAP de Douarnenez en cours de création, l’avis de l’architecte des bâtiments de France a été sollicité. Une charte d’implantation des terrasses sera annexée à l’AVAP.

Un préalable indispensable au lancement des travaux : le remplacement des réseaux d’eaux usées et potables qui se trouvent dans les terre-pleins et qui était en mauvais état, ont été remplacé depuis mois de novembre 2017. Ces travaux sont pris en charge par la communauté de commune.

Une étude d’aménagement est en cours.

Le travail du bureau d’études a démarré fin 2016. Des pistes ont été présentées aux usagers et aux élus : par exemple, positionnement des terrasses en façade ou bord à quai, maintien ou suppression de la voie de circulation. Une expérimentation de la piétonisation des quais s’est déroulée pendant l’été 2017 et des réunions de bilan se sont tenues à l’automne avec les commerçants, les riverains, les plaisanciers. Le site est dans le périmètre de l’AVAP de Douarnenez en cours de création, l’avis de l’architecte des bâtiments de France a été sollicité. Une charte d’implantation des terrasses sera annexée à l’AVAP.

Un préalable indispensable au lancement des travaux : le remplacement des réseaux d’eaux usées et potables qui se trouvent dans les terre-pleins et qui était en mauvais état, ont été remplacé depuis mois de novembre 2017. Ces travaux sont pris en charge par la communauté de commune.

Visualisation du projet

icone_tarifs

icone_usagers

icone_tarifs